Il a été Président du jury cannois en 2004. Il a eu la Palme en 1994 pour Pulp Fiction. Et il assiste depuis plusieurs jours à de nombreuses projections. C’est aujourd’hui que l’immense Quentin Tarantino, un des chouchous de la Croisette, montera les marches en compagnie de son équipe de Basterds.
Inglourious Basterds, qui fait 2h40, est projeté trois fois ce mercredi. Comme d’habitude, ci-dessous, plein de choses sur le film et j’espère pouvoir mettre très vite à jour ce billet avec des photos et la conférence de presse.
A noter que c’est aussi ce soir qu’est projeté Jusqu’en Enfer de Sam Raimi. Mais on en reparlera demain…

Mise à jour : Quelques réactions à chaud. La salle était pleine à craquer à la projection de 8h30.
Inglourious Basterds was frickin’ awesome! This is the WW2 movie we’ve all been waiting to see!! Lots of talking scenes, but still great! – FirstShowing
Super Tarantino. Personnages géniaux mais ensemble un peu moins scotchant que ses précédents films. Manque de rebondissements. – 20 Minutes
Glorious Basterds, as it turns out… very, very good, subverting expectations at every corner. Should make Michael Fassbender a star – Empire Magazine
Le film de Tarantino : Masterpiece !!! Leçon de mise en scène jubilatoire, amour du cinéma, 2h40 qui filent comme jamais ! – Arte

Mise à jour 2 : l’audio de la conférence de presse est disponible ainsi que toutes les images du photocall !

Inglourious Basterds, de Quentin Tarantino – sortie le 19 août
Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d’une salle de cinéma.
Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. “Les bâtards”, nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l’actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d’éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l’entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle…

Conférence de presse :

Bande annonce :

null

1 commentaire

  • Misutsu mercredi 20 mai 2009 13 h 36 min

    Mouai; L’effet Cannes doit avoir quelque-chose de galvanisant. On accorde souvent trop de crédit à Tarantino. Me ferait propre avis

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.