L'actualité des héros au quotidien !

Critique : Secret d’Etat

Jeremy Renner, le Hawkeye des Avengers, joue dans un film sortant ce mercredi. Vous n’étiez pas au courant ? Il faut dire que la promo autour de Secret d’Etat est quasiment nulle alors qu’il y avait moyen de surfer sur la popularité du comédien.

Mis en scène par Michael Cuesta, un réalisateur habitué des pilotes de série (Homeland, Dexter), Kill the Messenger en version originale rassemble quand même aussi Rosemarie DeWitt, Oliver Platt, Michael Sheen et Ray Liotta dans un thriller politique évoquant une affaire d’Etat…

Lire la suite...

Critique : Calvary

Ce mercredi 26 novembre s’annonce chargé en matières de sorties.

Vous aurez le choix au retour en animation d’un célèbre gaulois, au nouveau film du réalisateur d’OSS117 et The Artist qui livre cette fois quelque chose de bien sérieux, aux nuits de Jake Gylenhaal ou encore aux secrets de Jeremy Renner.

Mais il ne faudra pas bouder pour autant le nouveau film du réalisateur de l’Irlandais, Jon Michael McDonagh, qui arrive enfin sur nos écrans, six mois après nos voisins d’outre-manche.

Lire la suite...

PIFFF #2 : Spring, La Nuit Extra-Terrestre…

Le Paris Internation Fantastic Film Festival est déjà terminé. Le PIFFF, comme on l’appelle, s’est clôturé ce dimanche avec la remise des prix et la diffusion en avant-première de Tusk de Kevin Smith (dont nous aurons l’occasion de reparler prochainement, le film sortant directement dans les bacs en mars prochain).

Coté long-métrage, le Prix de la chaine Ciné Frissons a été attribué à Alleluia de Fabrice du Welz (voir notre critique). Le public, lui, a préféré attribuer l’Oeil d’Or à Spring de Justin Benson & Aaron Moorhead dont Jean-Victor vous parle justement ici-même.

Il enchaine ensuite avec quelques uns des films projetés pendant la nuit dédiée aux invasions extra-terrestres, ou le plaisir de revoir un bon vieux John Carpenter dans une grande salle de cinéma…

Lire la suite...

PIFFF #1 : The Duke of Burgundy, Shrew’s Nest…

Le Paris International Fantastic Film Festival édition 2014, c’est parti !

Du 18 au 23 novembre, le Gaumont Opéra accueille les fans de cinéma d’horreur et fantastique pour cinq jours et nous sommes dans la salles. Nous avions déjà eu l’occasion de voir quelques titres dont le film de Takashi Miike montré en ouverture à Neuchatel mais aussi Housebound, Alleluia de Fabrice du Welz, Starry Eyes ou encore Night Call qui arrive bientôt dans les salles.

Pour ses premières heures en salles, Jean-Victor s’est donc tourné vers le nouveau film de Peter Strickland, un premier film produit par Alex de la Iglesia ainsi que l’indispensable délire coréen R100.

Lire la suite...

Critique : The Search

Trois après The Artist, Michel Hazanavicius revient derrière la caméra avec The Search.

Mettant en scène sa compagne à la ville, Berenice Bejo, le film avait été montré au dernier Festival de Cannes où il avait reçu un mauvais accueil. Tentant à son dernier bébé, le réalisateur de la Classe Américaine l’a remonté, coupant une vingtaine de minutes histoire de maintenir un rythme jugé trop lent.

Le résultat, nous l’avons vu au dernier festival Lumières, à Lyon.

Lire la suite...

Critique : Le Chant de la Mer

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que nous avons suivi le développement du Chant de la Mer depuis plus d’un an et que nous en avons déjà parlé avec le réalisateur Tomm Moore, le directeur artistique Adrien Merigeau et le compositeur Bruno Coulais.

Après de nombreuses avant-premières (dont une au Forum des Images le 6 décembre prochain), le film arrive enfin en salles. Porté par la voix de Lisa Hannigan en version originale et de Nolwenn Leroy en français, le Chant de la Mer devra jouer des coudes pour se faire une place au box-office entre le mastodonte Astérix et la dernière partie du Hobbit.

Ce ne sera pas pour autant une raison de passer à coté puisque vous pourriez bien découvrir un des plus beaux films de cette année…

Lire la suite...

Critique : Astérix Le Domaine des Dieux

Nous suivons le projet depuis sa naissance en 2010 en passant par une très chouette preview montrée à Annecy. Le nouvel Astérix arrive en salles, réalisé par Louis Clichy et Alexandre Astier.

Rassemblant un casting vocal de haute tenue, Roger Carel et Guillaume Briat en tête mais aussi Lorànt Deutsch, Laurent Lafitte, Alain Chabat, Lionnel Astier, François Morel ou le regretté Artus de Penguern, le Domaine des Dieux devrait être le carton jeunesse des fêtes de fin d’année.

Il a en effet tous les éléments pour être un succès, à commencer par un matériau original en or massif. Partons pour un célèbre petit village d’Armorique.

Lire la suite...

Critique : Debug

Troisième des films vus par Arkaron (que vous pouvez désormais suivre sur Twitter) lors de l’Horrorthon organisé à Dublin après The Town That Dreaded Sundown et Lost After Dark : Debug, avec Jason Momoa.

Entre la télévision (Game of Thrones puis The Red Road) et le cinéma (il sera bientôt Aquaman pour DC/Warner), Momoa enchaine les tournages très différents et sans se soucier du support ni sans donner l’impression d’avoir un plan de carrière.
Le voici donc à l’affiche d’un film de science-fiction mis en en scène par son camarade de Stargate Atlantis David Hewlette.

Lire la suite...

Critique : Interstellar

Son score au box office et son accueil surtout par le public confirme une certitude : Interstellar est un évènement.

Après une vidéo uniquement destinée à recueillir des impression à la sortie de la salle et une Emission avec un invité, il nous semblait donc normal d’évoquer également le film de Christopher Nolan de manière plus classique, en texte. Il nous semblait également normal de confier ce papier à Arkaron, grand spécialiste de science-fiction de l’équipe déjà auteur d’un gros dossier sur la science-fiction allemande ou d’un article bien riche sur After Earth pour ne citer qu’eux. Surprise, ça nous permet également d’apporter un regard différent sur le film, plus positif.

Attention, la longue critique qui suit ne dévoile aucun twist de l’intrigue mais contient de très légers spoilers.

Lire la suite...

Critique : Respire

Vous en avez forcément entendu parler dans la réalisatrice Mélanie Laurent et ses deux comédiennes, Joséphine Japy et Lou de Laâge, multiplient les interventions médiatiques ces derniers jours : Respire sort ce mercredi dans les salles.

Présenté à Cannes dans le cadre de la Semaine de la Critique, la deuxième réalisation de la comédienne devant metteuse en scène Mélanie Laurent arrive donc dans les salles près de chez vous.

Alex s’est collé à la tâche et est allé voir pour vous ce que ça vaut.

Lire la suite...

L’Emission : Interstellar, Night Call, Stretch

On ne pouvait pas le rater : une grande partie de ce 43e numéro de l’Emission est consacré à Interstellar de Christopher Nolan en salles depuis ce mercredi 5 novembre.

Mais avant de parler du film de science-fiction, Jean-Victor évoque d’abord Night Call avec Jake Gylenhaal ainsi que Stretch de Joe Carnahan (Le Territoire des Loups).

Ensuite, comme prévu, il embarque pour l’espace avec un invité de marque. Le journaliste Julien Dupuy, que vous pouvez retrouver dans le magazine Trois Couleurs, sur Capture Mag et aux commandes de l’émission Le Grand Frisson sur Ciné Frissons expose son point de vue sur l’une des sorties les plus importantes de l’année 2014.
Grand film comparable à des chefs d’œuvres intemporels ou pas ? La réponse est dans l’Emission.

Lire la suite...

Critique : The Disappareance of Eleanor Rigby – Him & Her

Attendu pour son coté expérimental, The Disappareance of Eleanor Rigby est disponible sur Netflix depuis le 1er novembre.

A cause de son caractère si particulier (deux films séparés racontant la même histoire et un montage les regroupant), la réalisation de Ned Benson n’a pas trouvé de distributeur cinéma. Le service de VOD s’en est donc emparé pour vous permettre de voir l’histoire de Jessica Chastain et James McAvoy comme bon vous semble.

De notre coté, si Alex a vu la version « Them » au Festival de Deauville, je me suis intéressé aux deux autres montages.

Lire la suite...

Critique : ’71

Ce mercredi 5 novembre, tous les regards seront tournés vers le film de Christopher Nolan, Interstellar. Il ne faudra pas pour autant bouder les autres sorties.

Ainsi, plus discrètement, sortira dans les salles ’71 avec dans le rôle principal l’acteur montant Jack O’Connell révélé par Les Poings contre les Murs et bientôt à l’affiche d’Invicible réalisé par Angelina Jolie.

Partons pour l’Irlande du Nord…

Lire la suite...

A Chaud : Interstellar

C’est un évènement : le nouveau film de Christopher Nolan, Interstellar, sortira sur les écrans le 5 novembre prochain.

Après la débâcle The Dark Knight Rises, le réalisateur revient avec un nouveau long-métrage de science-fiction que certains comparent déjà à rien de moins que 2001 Odyssée de l’Espace de Stanley Kubrick.
Véritable révolution ou pétard mouillé ? Sur CloneWeb, nous avons décidé de mettre les petits plats dans les grands pour évoquer le film à travers une longue partie de la prochaine Emission avec un invité spécial et une critique « texte » par notre spécialiste en matière de SF qui sera publiée un peu plus tard.. Nous nous sommes également filmés à la sortie de la salle lors de l’avant-première française.

Voici cet avis capté à chaud.

Lire la suite...

Critique : Lost After Dark

Deuxième des films vus par Arkaron lors de l’Horrorthon organisé à Dublin : Lost After Dark, avec Robert Patrick.

Révélé par Terminator 2 de James Cameron où il incarnait le robot en métal liquide, le comédien a ensuite enchainé divers rôles aussi bien au cinéma qu’à la télévision. Il a notamment eu la lourde tâche de succéder à David Duchovny dans les deux dernières saisons de la série X-Files et traine maintenant les pieds dans la série télé From Dusk till Dawn.

Le film n’a pas de date de sortie française. Il devrait tout naturellement échouer en DTV, peut-être après avoir fait quelques festivals.

Lire la suite...