L'actualité des héros au quotidien !

Critique : Babysitting

Aaah la comédie française récente. Une longue histoire. Entre Michael Youn qui pille allégrement les Jackass et ces comédies avec Frank Dubosc toutes les mêmes…

Heureusement, de temps en temps sortent du lot quelques films réussis qu’on prend plaisir à revoir. On pense instantanément au travail d’Alain Chabat, dont le Marsupilami récent était particulièrement réjouissant mais aussi à quelques auteurs talentueux comme Toledano et Nakache avec Intouchables.

Reste à voir dans quel catégorie boxe Babysitting, le film de Philippe Lacheau et Nicolas Benamou.

Lire la suite...

Critique : The Best Offer

Quatre ans après Baarìa, Giuseppe Tornatore revient au cinéma avec The Best Offer, qui sort donc en France avec son titre anglais plutôt qu’italien.

Au casting de cette romance pas comme les autres, Geoffrey Rush qui était récemment à l’affiche de La Voleuse de Livres et qui est surtout connu du grand public pour avoir joué Barbossa dans Pirates des Caraïbes, Jim Sturgess vu dans Cloud Atlas mais aussi Donald Sutherland décidément abonné aux rôles secondaires pas compliqués.

Le réalisateur de Cinema Paradiso peut-il encore nous faire rêver comme il l’avait fait avec Philippe Noiret il y a de nombreuses années ?

Lire la suite...

Critique : Rio 2

Tant que le public répondra présent dès qu’un studio sort un film d’animation quelconque avec des animaux rigolos qui parlent, ils continueront à en produire.

Le dernier en date est la suite de Rio, un long métrage sorti en 2011 et dont on ne se souvient que de l’adaptation vidéo-ludique sur mobile, un Angry Birds dédié et plutôt mignon.
Avec 465 millions de dollars de recette dans le monde (dont 2,5 en France) pour un budget de 90, la poule (ou plutôt l’oiseau bleu) aux oeufs d’or revient donc sur les écrans.

Avec une suite téléscopée comme on peut s’y attendre ?

Lire la suite...

Critique : The Raid 2 Berandal

L’un des évènements majeurs du Festival du Film Policier de Beaune était la projection en avant-première française de la suite de The Raid, le film de Gareth Evans ayant fait sensation en 2012.

Le réalisateur gallois installé en Indonésie est rapidement retourné derrière la caméra et revient avec Berandal, qui pourrait se traduire par « voyou », « brute », ou « assassin ». Un sous-titre qui donne le ton du film, et un réalisateur attendu au tournant.

Pourra-t-il faire aussi bien que le premier volet ? Va-t-on encore s’en prendre plein les yeux ?

Lire la suite...

Critique : Divergente

Depuis la fin de Twilight (et dans une moindre mesure de Harry Potter), les studios cherchent un successeur à la franchise vampirique espérant renouer avec le succès.

La plupart des tentatives récentes se sont plantées au box office. Arrive mercredi prochain dans les salles le petit dernier en date : Divergente. Cette fois, nous sommes dans un univers plus proche de la science fiction que du fantastique. Cette fois, les producteurs ont fait appel à Shailene Woodley dont ce sera le premier rôle « blockbusterien » après s’être fait remarquée du coté de Sundance et évincée de Spider-Man.

Divergente sera-t-elle la bonne tentative ? Le film cartonne au box office mais est il pour autant synonyme de qualité ?

Lire la suite...

Critique : Noé

Coincé entre un début d’année généralement chargé pour cause de films diffusés à l’arrache avant les Oscars et autres cérémonies de récompenses et le Festival de Cannes en mai, le mois d’avril est assez pauvre en matière de sorties.

Quelques titres devraient néanmoins se faire remarquer dont Divergente avec Shailene Woodley et Amazing Spider-Man 2 prévu pour remplir les salles lors du weekend du 1er mai.
Arrive aussi sur les écrans le nouveau film de Darren Aronofsky racontant l’histoire de Noé.

Le personnage biblique réussira-t-il a rassembler les spectateurs dans les salles autant que les animaux dans son Arche ?

Lire la suite...

Critique : Nebraska

Le film de la semaine ne contient ni super héros ni robot géants.

Le film de la semaine est en noir&blanc et est porté par Bruce Dern, un comédien de 77 ans. Mis en scène par Alexander Payne, dont vous aviez probablement vu le sympathique The Descendants, le film est une plongée dans une certaine américaine.
Présenté à Cannes, et déjà évoqué lors du passage de Jean-Victor sur la Croisette, il a remporté le prix d’interprétation masculine.

Bienvenue dans le Nebraska.

Lire la suite...

L’Emission #37 : Captain America, Veronica Mars, Bad Milo

A peine plus de deux semaines après une Emission consacrée notamment à How I Live Now, votre programme vidéo préféré revient dans un 37e numéro. Et si Jean-Victor n’a pas beaucoup dormi ces derniers jours, c’est bien parce que le programme en valait la chandelle.

Au menu de cette émission de mars :
- Bad Milo, une comédie horrifique disponible en VOD (VideoFutur, iTunes) avec notamment Gillian Jacobs de la série Community
- Veronica Mars, le film faisant suite à la série avec Kristen Bell, disponible depuis quelques jours via iTunes ou Dailymotion.
- Captain America Le Soldat de l’Hiver, avec un invité exceptionnel sur le canapé pour longuement évoquer le film des frères Russo : Philippe Guedj du DailyMars et surtout réalisateur du documentaire Marvel Renaissance diffusé actuellement sur les chaines Canal+.

Bon visionnage et n’hésitez pas à partager la vidéo sur vos réseaux sociaux favoris.

Lire la suite...

Critique : Her

Ne vous fiez pas à son affichage donnant l’impression d’être une campagne en faveur du port de la moustache. Her, le nouveau film de Spike Jonze, sort dans les salles ce mercredi.

Quatre ans après Max et les Maximonstres, le réalisateur-scénariste choisit d’évoquer l’amour virtuel à travers la relation entre un homme bien seul et son téléphone portable, un sujet semblant futuriste mais finalement assez réaliste à une époque où l’on drague sur Twitter, flirte par SMS et fait des rencontres via des applications dédiées.

Mais Her (pour « Elle » en français) mérite-t-il vraiment son Oscar du meilleur scénario original et ses nombreuses nominations ?

Lire la suite...

Critique : Captain America, Le Soldat de l’Hiver

Nous aurons dans les prochains jours beaucoup de choses à vous dire concernant Captain America Le Soldat de l’Hiver, notamment parce que l’équipe du film a fait un passage éclair à Paris ce lundi 17 mars.

Mais commençons par l’essentiel.

Que valent ces nouvelles aventures de Steve Rogers ? Les frères Joe et Anthony Russo, plus connus pour avoir réalisés des épisodes de Community que pour leur habileté à mettre en scène du gros blockbuster arrivent-ils à succéder à l’excellent travail de Joe Johnston ? En attendant plus de détails dans une prochaine Emission, voici un début de réponse…

Lire la suite...

Un Dimanche, Une Critique : Basic Instinct

C’est en visionnant l’épisode de BiTs consacré aux récompenses cinéma et notamment aux fameux Razzie Awards que j’ai eu envie de revoir des films de Paul Verhoeven.

Le cinéaste, souvent décrié et nommé pour « ses mauvais films » par le jury des récompenses en forme de fruits, a toujours eu l’habitude de livrer en réalité des films brillants, souvent en avance par rapport à leur époque.
En 1992, il sort donc un film souvent évoqué pour ses scènes de sexe mettant en images Sharon Stone dans le plus simple appareil et Michael Douglas. Mais ce n’est pas ce qu’il faut en retenir.

Un Dimanche, Une Critique est consacré à Basic Instinct.

Lire la suite...

A Chaud : 300, Naissance d’un Empire

Après une longue gestation dûe à la volonté de Warner Bros d’impliquer Frank Miller, créateur de la bande dessinée d’origine, et à la difficulté de trouver un réalisateur voulant bien succéder à Zack Snyder, la suite du fameux 300 arrive enfin sur les écrans ce mercredi.

Mais que peut valoir une suite pas forcément voulue au départ par son créateur et dont la production a duré près de six ans ? Avec Jean-Victor nous avons vu le film ce lundi à Paris et nous avons recueilli nos avis respectifs à la sortie de salle, à chaud.

En voici la vidéo.

Lire la suite...

L’Emission : How I Live Now, 47 Ronin, Troupe d’Elite

Oui, on publie l’Emission de février un 3 mars. On pourrait reprocher au mois écoulé de n’avoir que 28 jours mais la vraie raison c’est que Jean-Victor fignolait tout plein de petits détails pour vous livrer un 36e numéro de haut vol.

36 numéros soit trois ans d’existence à quelques mois près. Un long chemin parcouru -et pas seulement capillaire- depuis la toute première vidéo.

Au programme :
le très attendu nouveau film de Kevin McDonald avec Saoirse Ronan sur fond de Troisième Guerre Mondiale : How I Live Now, Maintenant c’est ma Vie
Un film de sabre avec Keanu Reeves et des créatures fantastiques longuement repoussé mais qui sera en salles finalement début avril : 47 Ronin
Et retour sur le premier film de José Padilha, réalisateur du remake de Robocop, l’excellent Troupe d’Elite en compagnie du non moins excellent Alex « Arkaron ».

Bon visionnage et n’hésitez pas à partager vos commentaires.

Lire la suite...

Critique : The Grand Budapest Hotel

Ce mercredi sort, deux ans après Moonrise Kingdom, le nouveau film du génial Wes Anderson dans lequel il réunit un casting plus que prestigieux comme le mentionne une affiche riche en noms célèbres. Ralph Fiennes, Matthieu Amalric, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, Bill Murray, Saoirse Ronan ou encore Edward Norton sont de l’aventure, rien que ça.

A l’heure où ces lignes sont tapées, le film est en tête de la première projection à l’UGC des Halles à Paris. Ca peut paraitre saugrenu mais ce score basé sur un seul cinéma parisien donne souvent une tendance pour les jours à venir.

Un bon signe ?

Lire la suite...

Critique : Dans l’Ombre de Mary

Mary Poppins revient ! Non, pas sous la forme d’une suite (ce qui finira bien par arriver un jour…) mais sous sa forme cinématographique originale : celle du film si connu que Disney sortira en blu-ray dans une version anniversaire prévue pour le 5 mars prochain.

Le même jour sortira sur les écrans « Dans l’Ombre de Mary – La Promesse de Walt Disney » sur la genèse du film et la relation entre Disney lui-même et l’auteur des livres Pamela Lyndon Travers.

Et si on peut douter de la véracité des propos du film, la personnalité de Travers et celle de Disney étant manifestement très très édulcorées par rapport à la réalité, on ne peut que se réjouir de pouvoir se plonger une nouvelle fois – et d’une manière différente dans cet univers à la fois si british et si merveilleux.

Lire la suite...