Star Wars Rebels : Rencontre avec Dave Filoni

En marge du panel dédié à Star Wars Rebels, Dave Filoni a donné une conférence de presse pour préciser Star Wars Rebels Saison 3 à une poignée de journalistes. Il était accompagné des comédiens Tiya Sircar (Sabine) et Sam Witwer (Darth Maul) pour une cession de questions/réponses pendant laquelle le showrunner a jonglé pour donner quelques informations tout en en dévoilant le moins possible.

Il a évidemment été questions de l’Amiral Thrawn. Mais pas seulement.

 

Quand on lui demande comment est venue l’idée de réintégrer Thrawn à la saga et si c’était pour faire plaisir aux fans, Dave Filoni explique quand « on cherchait un méchant pour cette nouvelle saison et Thrawn était sur la liste. On cherchait le bon moment pour l’introduire. Il précise : « et vu sa popularité, il faut être prudent.« . Thrawn est très puissant, très intelligent. On peut donc difficilement le faire perdre éternellement face à un petit groupe de rebelles. Filoni a eu le même problème avec Vador qui ne ferait qu’une bouchée des Rebelles s’il était à proximité. Il faut donc trouver des astuces pour que le face à face se règle correctement.

Wedge Antilles, « le pilote le plus intelligent de la saga » apparaitra également dans la série parce qu’on se rapproche chronologiquement d’Un Nouvel Espoir. Filoni précise : « on ne pouvait pas utiliser Biggs parce qu’on se serait dangereusement rapproché de la chronologie de Luke et qu’on doit faire très attention à ça. Mais Wedge a une moustache fantastique qu’on a pensé à introduire dans l’univers animé. » Dans le même ordre d’idée, il a complété en expliquant que le rôle des Inquisiteurs dans la série allait diminuer à cause de la proximité d’un Nouvel Espoir.

Dave Filoni a également évoqué les liens possibles avec Rogue One. « Dans l’univers de Star Wars, il y a toujours une possibilité pour que ça se fasse. (…) Chez Lucasfilm, tout le monde se connait. Il m’arrive de discuter avec John Knoll dans les couloirs. » Il complète en expliquant que les liens entre les productions n’ont pas forcément besoin d’être énormes et nécessiter de gros changements. Ca peut tout à fait être des petits détails qui auront du sens pour les fans et pour les équipes de production. Mais plus la série avance, plus elle va chercher à se rapprocher du film. Et pour ça, les équipes doivent se parler.

Tiya Sircar a, elle, évoqué le personnage de Sabine, expliquant qu’elle n’était pas forcément au courant très en avance, même si ça a changé sur cette nouvelle saison. Avec ce qui va se passer, la comédienne « a une meilleur compréhension de qui est Sabine » et est excitée à l’idée que son personnage « rencontre des gens du passé, auxquels elle est liée. » Le personnage gagne en expérience et devient d’une certaine manière le leader du groupe, Kanan devant gérer sa cécité et Ezra son conflit intérieur vis à vis du coté obscur de la Force.

Un des journalistes présents a interrogé Sam Witwer sur Darth Maul. Il est un personnage qui a beaucoup évolué depuis La Menace Fantôme qu’il faut « utiliser avec parcimonie. (…) C’est un personnage qui en a vu beaucoup, qui évolue constamment et qui montre de nouvelles facettes à chaque épisode où il apparait. Il est devenu un individu à part entière et pas seulement une arme assoiffée de vengeance comme il a pu l’être.. »

Il a également été question du personnage de Bendu, doublé par le Doctor Who Tom Baker et dont le nom vient de « Jedi Bendu » première appellation des chevaliers du même nom dans les brouillons de George Lucas. Dave Filoni expliquait d’ailleurs que, puisqu’il est une créature du passé, c’est dans le passé qu’ils sont allé chercher son nom. Le showrunner compare le personnage « Bombadil parce qu’il est dans l’histoire mais son rôle et le coté qu’il choisit ne sont pas clairs, on ne sait pas non plus ce qui l’affecte ou pas. »
Il précise que « la Force existe au delà des Jedi et des Siths, qui sont une manière de la pratique, de l’exercer, de la penser mais ils ne sont pas tout. » Le sujet avait déjà été abordé auparavant dans un épisode ou des bébés sont sensibles à la Force ou dans le film de J.J Abrams à travers le personnage de Maz Kanata mais également dans Clone Wars avec « les utilisateurs de la Force de Mortis, de vieux sages qui considèrent la guerre entre Jedi et Sith comme une dispute d’enfants. » Tout cela explique pourquoi Bendu, qui apparait dès le premier épisode de la saison 3, en sait autant, « sur les Jedi, la Force, sur Kanan… »

Quand à savoir si Rebels pouvait devenir un film live, Filoni balaye la question. « Tout est possible. Peut-être que dans 20 ans un gamin qui a grandi avec Rebels et qui veut devenir un réalisateur voudra porter la série sur grand écran. Mais en attendant là ils sont vivants et bien réels. »

La suite à la rentrée 2016.



Laissez un commentaire :

  © CloneWeb - 2002-
RSS Actus | RSS Commentaires | RSS Forum | Netvibes | Wikio | iGoogle | MyYahoo
Reproduction, même partielle, interdite sans l'accord de l'auteur
Les différents produits cités ou utilisés sont la propriété de leurs auteurs respectifs.
Site propulsé par Wordpress - Design du thème : CloneWeb - Logo et plein de trucs biens par Ol-Design
52 requêtes. 0,577 secondes.