Preview : Coco

Disney/Pixar est chaque année au Festival d’Annecy avec des images d’un long métrage en préparation. Les étudiants en animation viennent tôt et en masse écouter le réalisateur présent, prendre des notes et rêver d’un potentiel job à venir.

Cette année c’est Coco, le long métrage Pixar prévu pour novembre 2017 qui a été applaudit.

L’attente est forte : Coco est le retour aux affaires de Lee Unkrich, le réalisateur de l’incroyable Toy Story 3, cette fois aidé d’Adrian Molina.

Coco se déroulera pendant le Jour des Morts au Mexique, jour où les familles célèbrent leurs ancêtres. Soyez d’ores et déjà rassuré : toutes les images que nous avons pu voir étaient faites pour ne ressembler ni à The Book of Life ni même à Grim Fandango.

Les six minutes d’introduction et les différents extraits montrés présentaient surtout la première partie du film et le jeune Miguel. On découvre que l’un des ces ancêtres a quitté la famille pour faire carrière dans la musique et, depuis, la guitare y est bannie. Quand on connaît l’importance de la musique et le sens de la fête des mexicains, il y a de quoi être choqué.

Miguel, lui, admire en secret un mariachi, Ernesto de la Cruz. Il regarde de très vieilles cassettes et apprend à jouer de la guitare en secret. Le Jour des Morts, il va s’infiltrer là où son idole est enterrée pour emprunter son instrument légendaire. Et il va découvrir par la même occasion que celui qu’il adore est son ancêtre. Qui plus est, le fait de toucher l’instrument va le faire basculer dans le monde des morts et il va découvrir ses arrières grands parents.

La suite, on s’en doute : s’il veut rentrer chez lui, Miguel va devoir retrouver son mariachi d’arrière arrière grand père, une quête qu’il mènera en compagnie d’un chien fou et d’un squelette.

Pixar oblige, les différents extraits, images, dessins conceptuels et autres storyboards montraient un univers très beau, aux couleurs chatoyantes et à la lumière soignée. Sur le papier, l’histoire semblait elle beaucoup plus lambda, une quête tres classique d’un petit garçon qui va grandir en cherchant à rentrer chez lui. De là à imaginer qu’il parviendra à ramener la musique dans une famille où elle est bannie il n’y a qu’un pas. Mais la preview était tellement centrée sur la mise en place de l’univers qu’on a des chances d’être surpris. Et on fait confiance à Lee Unkrich pour çela.

Coco sortira le 27 novembre 2017.



Laissez un commentaire :

  © CloneWeb - 2002-
RSS Actus | RSS Commentaires | RSS Forum | Netvibes | Wikio | iGoogle | MyYahoo
Reproduction, même partielle, interdite sans l'accord de l'auteur
Les différents produits cités ou utilisés sont la propriété de leurs auteurs respectifs.
Site propulsé par Wordpress - Design du thème : CloneWeb - Logo et plein de trucs biens par Ol-Design
53 requêtes. 0,720 secondes.